IBCLC Guadeloupe Muriel Mermilliod
consultante en lactation Guadeloupe membre ILCA
reprendre l'allaitement exclusif Guadeloupe
allaitement maternel Guadeloupe Muriel Mermilliod

© Lait’xcellence 2019

Ressources

En attendant l'arrivée du Blog Lait'xcellence, retrouvez ici le développement des posts Facebook :

Post du 01/02/2020 "Mon bébé, la gastro et moi"

 Idée reçue : "Je risque de transmettre la gastro à mon bébé avec mon lait."

   Non, votre lait ne transmet pas les maladies virales comme la gastro ou la grippe. Ces maladies s'attrapent principalement par contact avec la salive, les sécrétions nasales, la peau ..

Pour diminuer les risques de transmission votre attention doit surtout se porter sur : un lavage soigneux (incluant un bon séchage) et très fréquent des mains, et rester attentive à limiter les bisous au visage, prendre soin de laver fréquemment les robinets, les toilettes..mais n'arrêtez pas d'allaiter, ne diminuez pas les tétées ! 

En interrompant l'allaitement votre bébé évolue toujours autant dans un environnement porteur des virus en cause mais il ne reçoit plus de protection. En effet, votre lait procure en permanence à votre bébé une protection immunitaire dite généraliste et en plus lorsque vous êtes malade ou êtes confrontée à des germes ou virus particuliers votre système immunitaire fabrique rapidement des anticorps spécifiques qui passent dans votre lait et procurent à votre bébé la protection la meilleure possible. C'est aussi l'occasion de rappeler qu'une alimentation saine et de bons apports en micronutriments, ainsi qu'une activité physique régulière (adaptée à votre situation de maman) contribuent au bon fonctionnement de votre système immunitaire. Il est aussi utile de se rendre compte que les jours qui précèdent l'apparition des symptômes de votre maladie, la transmission du virus était déjà possible et pourtant ..l'idée ne vous serait pas venue d'arrêter les tétées.

Lorsque vous allaitez votre bébé alors que la maisonnée a la gastro : soit il n'attrapera pas la maladie, soit il la développera dans une forme moins grave et moins longue dans le temps. De plus, des tétées à la demande, et à gogo si besoin, assureront dans la plupart des cas sa nutrition et son hydratation s'il venait à l'attraper. Le lait maternel contient 87% d'eau, une eau spéciale liée à différents minéraux qui limite les pertes hydriques par transpiration et évite ou diminue le risque de déshydratation en période de vomissement ou de diarrhée, c'est une solution électrolytique de réhydratation naturelle et entièrement biologique. 

Si les vomissements et/ou diarrhées de votre bébé sont très importants et perdurent : une consultation médicale est nécessaire mais n'amène en rien l'arrêt de d'allaitement !

La situation de Clotilde est très intéressante car souvent vous éprouvez aussi la crainte de ne plus avoir assez de lait car le volume des seins a diminué et que vous ne mangez plus. Plusieurs études ont montré que des femmes vivant en zone de famine avaient une production de lait adéquate, aggravant éventuellement leur propre malnutrition, car régulée par les tétées et pas par le statut nutritionnel de la mère. Même si en règle générale  l'idéal est bien évidemment d'avoir une alimentation adéquate, quelques jours de maladie n'affecteront pas beaucoup le volume de production. Voici quelques repères : 

  • votre production reste la même, en revanche votre maladie à travers vomissements et diarrhées entraîne une perte hydrique importante et une fonte graisseuse qui entraînent un amaigrissement : des seins aussi ! Sans pour autant affecter la lactation, du moins pas aussi rapidement !

  • parfois aussi votre bébé tète plus fréquemment qu'à l'habitude pour se protéger de l'infection, pour s'hydrater s'il est malade aussi : aussi il draine les eins ultra fréquemment et vous n'avez jamais le temps de stocker beaucoup de lait vous faisant moins ressentir l'écoulement du lait lors des tétées ; le ressenti diffère, le volume demeure. 

Si vous doutez, si votre situation est associée à un contexte particulier : la consultation est ouverte pour échanger et trouver des solutions sur-mesure, je me ferai un plaisir de vous renforcer dans une période de vulnérabilité car, rappelez-vous, la méconnaissance rend toutes les occasions de la vie propices à un arrêt de l'allaitement !

 

En attendant votre consultation , ou parce que le sujet vous passionne vous pouvez utilement consulter les ressources suivantes, en conservant une lecture critique notamment pour les publications effectuées avant 2017 qui mériteraient souvent une mise à jour …

Ceci vous est indiqué à titre informatif et ne peut tenir lieu de conseil absolu, en cas de difficulté un avis médical est requis. 

Les Billets de Muriel pour Grandir nature

 

Livret INPES

Document ALMOGA concernant l’accueil du bébé allaité dans les différents modes de garde

Les protocoles de l’Academy of Breastfeeding Medicine

Le Fonds documentaire LLL france et la traduction des feuillets de Jack Newman

« Plan d’action : Allaitement maternel »
Rapport du Professeur Dominique TURCK